27 octobre 2012 : Droits et Libertés à Montpelier.

 

LA JOURNEE DE MONTPELIER : DYSFONCTIONNEMNTS JUDICIAIRES

(d’après le compte rendu d’Elisabeth CHEVALIER)

Ce samedi 27 octobre 2012, lors de la journée européenne de la justice civile, se réunissaient une quinzaine de collectifs et d’associations. Notre association Droits et Libertés était représentée par Annie MARCINIAK (Déléguée Régionale) et par d’autres adhérents sur la Place de la Comédie à Montpelier.

Notons qu’Annie MARCINIAK est aussi l’animatrice (et la modératrice) sur la Toile des « indignés de la Justice » qui a l’immense mérite de briser le profond isolement des victimes des dérives absurdes et liberticides du « Système ».

L’objectif est d’« éveiller la conscience collective sur les erreurs et dysfonctionnements graves de notre système judiciaire ». Ces indignés de la justice française, l’Association Nationale des Victimes des Erreurs et Dysfonctionnements Judiciaires en tête (ANVEDJ), manifestaient pacifiquement contre les injustices flagrantes dont ils ont été victimes ou bien témoins. « 4 000 tracts distribués », malgré un grand renfort de camions de police encadrant les manifestants. Le cœur du problème ? « la franc-maçonnerie», et les relations de copinage au sein des tribunaux…

 

Nous espérons que cette journée contribuera à  éveiller la conscience collective sur les erreurs et dysfonctionnements graves de notre système judiciaire pour que le Droit et la Justice ne soient plus des outils despotiques mais le socle de toute Démocratie. Un  prospectus a été distribué lors de cette journée.