Violences faites aux femmes

Les violences faites aux femmes constituent un vrai fléau dans  cette société. Thème évoqué assez souvent par DROITS ET LIBERTES.

Nous avions déjà consacré, à la suite d’un excellent téléfilm sur le sujet un article dans notre bulletin annuel VEILLONS sur le viol et la difficulté des femmes à se faire entendre. Ceci tout en sauvegardant bien sûr la présomption d’innocence des personnes mises en examen.

Nous allons évoquer ici trois aspects des violences faites aux femmes quotidiennement. D’abord sur leur lieu de travail, ensuite les femmes battues (avec le témoignage de Valérie DAMIDOT) et enfin les critères du harcèlement moral (précédant souvent les violences physiques)  

Affiche pour sensibiliser sur la tragédie (hélas trop répandue) des violences conjugales qui tuent une femme environ tous les trois jours.

1.              Sur le lieu de travail

La loi du plus fort n’est pas la meilleure.

Le harcèlement moral et sexuel concerne les personnes sur leur lieu de travail. Il s’agit d’abus visant à abaisser un collègue ou un employé. Il est puni par la loi. Souvent (mais pas toujours) il s’agit d’hommes agissant contre des femmes. Il ne s’agit pas seulement de gestes mais aussi de paroles. C’est la répétition qui fait le harcèlement. Dans le harcèlement sexuel il ne faut pas voir le désir d’un homme pour une femme (ou le contraire) mais, pour celui qui harcèle, un désir de soumettre un autre être humain à son pouvoir.

La qualité d’une société se mesure dans la qualités des rapports entre hommes et femmes. La femme comme proie, esclave ou marchandise marche de paire avec une société ignorant les valeurs humaines.

La violence ne commence pas avec les coups, comme on le croit souvent, mais bien avant. On a tendance à sous-estimer la violence psychologique, voire même à ne pas la reconnaître. Parce qu’elle n’est pas aussi apparente que la violence physique.

 

LA VIOLENCE PSYCHOLOGIQUE AU SEIN DU COUPLE

La violence psychologique sévit pourtant de nombreuses manières.

Le texte ci-après détaille quelques comportements type. Pour vous aider à reconnaître à temps la violence de votre mari ou compagnon et à vous prémunir contre elle.

A) La critique destructrice ou la violence verbale

·    Il crie, vous injurie, vous accuse

·    Il vous humilie, vous jette des insultes à la figure

·    Il fait des remarques dévalorisantes

·    Il adopte des attitudes menaçantes

·    Il fait pression sur vous en vous culpabilisant

·    Il vous force à prendre des décisions contre votre gré

·    Il vous dicte ce que vous devez faire

·    Il ne vous donne aucun argent pour le ménage ou une somme insuffisante

·    Il manipule les enfants

B) L’abus de pouvoir

·    Il veut avoir toujours raison

·    Il prend des décisions importantes sans vous demander votre avis

C) Le manque de respect

·    Il vous interrompt sans cesse ou change sans arrêt de discussion

·    Il n’ écoute pas et ne répond pas

·    Il modifie le sens de vos paroles

·    Il vous tourne en ridicule devant d’autres personnes

·    Il dit du mal de votre famille et de vos ami-e-s

D) L’abus de confiance

·    Il ment

·    Il garde certaines informations pour lui

·    Il vous trompe

·    Il est excessivement jaloux

E) La démission

·    Il ne respecte pas ce qui a été décidé

·    Il n’assume pas sa part de responsabilité

F) Le déni, la contestation, le blâme

·    Il minimise ses actes violents et ne vous prend pas au sérieux

·    Il nie les abus commis

·    Il se décharge de sa responsabilité en prétendant qu’il est violent par votre faute

G) Le contrôle économique

·    Il s’oppose à ce que vous travailliez à l’extérieur

·    Il refuse de vous donner de l’argent

·    Il vous reproche vos dépenses

H) Le comportement autodestructeur

·    Il consomme des drogues et boit trop d’alcool

·    Il menace de se suicider ou de se faire du mal

·    Il menace de dire ou de faire des choses qui auraient des conséquences fâcheuses

I) L’isolement

·    Il vous empêche de rendre visite à des ami-e-s, des parent-e-s ou vous rend la chose difficile

·    Il contrôle vos appels téléphoniques

·    Vous devez avoir son autorisation pour vous rendre dans certains endroits, il vous en interdit d’autres

J) Les menaces

·    Il profère des menaces contre vous ou d’autres personnes

K) La surveillance et les brimades

·    Il arrive en l’improviste ou vous appelle sans cesse au téléphone

·    Il vous contrôle

·    Il vous met dans l’embarras en public

·    Il refuse de s’en aller quand vous le lui demandez

L) L’intimidation

·    Il adopte des attitudes menaçantes

·    Il utilise sa supériorité physique pour vous faire peur

·    Lors de disputes, il vous bloque le passage

·    Il crie

·    Il conduit la voiture brutalement

M) La destruction

·    Il s’attaque à des choses auxquelles vous tenez

·    Il frappe des objets, les jette autour de lui

N) La violence sexuelle

·    Il vous traite de manière déshonorante et avilissante

·    Il vous contraint à accepter des relations sexuelles

·    Il vous viole

O) La violence physique

·    Il recourt à la violence contre vous, contre vos enfants, contre les animaux domestiques

·    Il bat, donne des coups de poing, immobilise, mord

P) L’utilisation d’armes

·    Il utilise des armes ou en porte constamment sur lui

·    Il menace de vous tuer, vous ou ceux que vous aimez